Adresse
Téléphone
LES NUITS DE MEMPHIS
R.A.P.M.M. de la G.L.M.F
 C.E.T , 174 impasse de la poudrière
Temple n° 3 Toulon 
1) La candidature
 
Pour devenir franc-maçon il faut le vouloir sincèrement, et ne pas être un simple curieux, car  la franc-maçonnerie représente un engagement personnel pour lequel il faut prévoir du temps et de la maturité. 
On ne vient pas en Franc-maçonnerie pour se constituer un carnet d'adresses, c'est le genre d'attitude qui est peu appréciée et que l'on remarque très vite. 
Sachez en outre que dans le R.A.P.M.M (qui est le rite de notre loge)  on doit en principe être parrainé par un frère ou une sœur  au minimum.

Comment faire acte de candidature ?
 
1) L'idéal est d'avoir un franc-maçon dans son entourage proche, et que celui-ci  vous fasse savoir qu'il est membre d'une loge, vous pouvez  ainsi le solliciter afin  qu'il se  porte garant et vous parraine. C' est la solution la plus simple et la plus courante.

2) Vous pouvez  assister à des « tenues blanches ouvertes ». Ce sont des réunions maçonniques ouvertes au public qui permettent aux non-maçons de se faire une idée du travail réalisé par les frères et sœurs, que l'on peut ainsi rencontrer et solliciter pour un éventuel parrainage. Ces tenues sont en principe annoncées sur les sites des obédiences.

3) Il est tout de même possible de faire parvenir votre candidature par simple courrier. Les loges et les obédiences répondent généralement à toutes les lettres qui leur semblent sérieuses.    
                           
Il vous sera demandé  un curriculum vitae, une lettre de motivation et deux photos récentes pour l'obédience.

2) Le premier entretien sera avec le vénérable
 
Après l'une de ces trois démarches, le vénérable Maître (président de la loge) prend contact avec vous afin d'évaluer  vos motivations. 
A la suite de cette entrevue il vous fera remplir une notice autobiographique et vous invitera à vous procurer un extrait de casier judiciaire qui devra évidement être vierge. 

La notice et les photos vont servir au secrétariat de l'obédience pour s'assurer que vous n'avez pas déjà essuyé un refus au sein de la franc-maçonnerie. Il faut savoir que les obédiences Françaises ayant pignon sur rue, entretiennent entre elles des liens et échangent leurs renseignements. 
Un frère radié d'une obédience ou un profane refusé ailleurs sera inévitablement signalé.

Si tout est conforme, vous subirez trois enquêtes différentes, qui sont serrées, complètes et effectuées par des frères et sœurs rompues à cette pratique. Le délai d'attente entre l'envoi de la lettre et le premier contact est de deux mois environ.

Il constitue la toute première épreuve, ainsi toute impatience entraîne un refus irrémédiable. 

Sachez que la franc-maçonnerie n'est pas une secte ou un club, elle n'a pas besoin de faire du prosélytisme pour recruter. 
Vous devez être conscient que vous pouvez être refusé, ou ajourné à 6 mois pour compléments d'informations.

3)Les trois enquêtes

Sont confiées par le vénérable à trois francs-maçons de la loge qui vont devoir vous rencontrer. Aucun des trois enquêteurs ne doit savoir quels sont les deux autres afin d'obtenir trois rapports distincts et indépendants.  L'un d'eux a pour mission de connaître votre vie sociale, le deuxième vos positions politiques et  le troisième doit être éclairé sur vos points de vue philosophiques et métaphysiques. Il vous faudra être franc et exprimer vos véritables convictions, nous ne jugeons pas vos idées mais vos valeurs humaines.

Les  enquêteurs ont une très lourde responsabilité, ils doivent rédiger un rapport fidèle à l'entretien pour permettre aux membres de la loge de se prononcer pour ou contre votre initiation.

Ne pensez surtout pas que  les diplômes universitaires  multiples nous impressionnent, ils ne sont absolument pas des critères de sélection. Nous préférons de loin la sincérité et l'humilité. Nous sommes élitistes au sens ou l'on ne recherche que des personnes capables de se remettre en question et d'accepter la pensée d'autrui. Cette qualité ne s'acquiert pas à l'université.

Une fois tout cela accompli vous allez être convoqué pour ce que l'on appelle l'épreuve du bandeau. (qui en est réellement une ) et vous allez être introduit dans le temple maçonnique.
 
4) Le passage sous le bandeau 

Les 3 rapports d'enquêtes seront lus en loge, cela donne lieu à un nouveau vote, si ce dernier est positif, vous subirez une première  épreuve à l'aveugle devant notre conseil de sages qui décidera si vous pouvez subir l'épreuve du bandeau devant la loge tout entière, si la réponse est affirmative, alors vous serez introduit dans le temple les yeux bandés et c'est encore une fois en aveugle que vous allez  devoir répondre à un certain nombre de questions, cette fois nous le répétons, vous êtes devant tous les membres de la loge.

C'est une véritable épreuve psychologique  mais c'est surtout une sécurité pour les francs-maçons car si vous êtes refusé,  les frères et sœurs ne doivent  pas voir leur identité révélée. Ce n'est pas une sécurité ridicule, quand on connaît la haine exprimée par les milieux d'extrême-droite et les intégristes religieux contre les francs-maçons. 

Ainsi avec les yeux bandés vous vous sentez dans une position d'infériorité peu agréable, pourtant le souvenir de votre épreuve, contribuera à vous lier aux membres de la maçonnerie en général.

Pour être admis, il faut avoir les trois quarts du scrutin favorable. Le vote positif s'exprime par une boule blanche déposée dans un tronc et le vote négatif est représenté par une boule noire (origine de l'expression « se faire blackbouler »).

En cas de vote positif, vous serez rapidement averti de la date de votre initiation, par téléphone et par courrier. Celle-ci ne se fait jamais le jour du bandeau.

5) L'initiation
Elle fait partie du « secret maçonnique ». Demi secret d'ailleurs car il existe nombre de livres qui relatent bien des détails. 
Le véritable secret maçonnique étant intransmissible puisqu' individuel. Il relève de l'émotion vécue par chacun au moment de son initiation et de son évolution  personnelle au sein de la loge. 

Il est évidement préférable de ne pas chercher à savoir ce qu'est la cérémonie d'initiation afin ne pas gâcher le plaisir de la surprise. 

 L'effet psychologique de l'initiation est plus efficace si le candidat est vierge de toute connaissance à propos des cérémonies maçonniques.

A l'issue de votre initiation vous serez autorisé à prendre place parmi nous en tant qu'apprenti.

 Sachez qu'en tant que tel vous ne serez autorisé à prendre part à nos discussions qu'au bout d'une période de silence s'étendant de un à trois ans, que vous avez en principe deux tenues d'obligation par mois, quelques journées de formation maçonnique par an et des recherches et travaux à effectuer pour l'ensemble de la loge sous les conseils de votre parrain et d'un maçon ancien élu chaque année pour la formation des apprentis.

Enfin, il vous reste à savoir que comme toute organisation, ou association une cotisation mensuelle ou annuelle assez modique vous sera réclamée, c'est une participation aux locations des locaux et au frais d'administration de la loge et de l’obédience.


SI VOTRE DÉCISION EST PRISE, VOUS ALLEZ EFFECTUER LE PREMIER PAS D'UN MERVEILLEUX VOYAGE  AU CŒUR D' UNE  SOCIÉTÉ INITIATIQUE OU RÈGNE   L'AMOUR, LA JOIE, ET LA SOIF DE S’ÉLEVER EN FRATERNITÉ - MAIS COURAGE LA ROUTE EST LONGUE ET PARSEMÉE D’EMBÛCHES !