Respectable Loge N°289
LES NUITS DE MEMPHIS
G.L.M.F
 Double rite : RAPMM ET REAA
Nuits Memphis
Adresse
Téléphone
 C.E.T , 174 impasse de la poudrière
Temple n° 3 Toulon 

lE rITE eCOSSAIS aNCIEN ET aCCEPTE

lE rITE eCOSSAIS aNCIEN ET aCCEPTE

ORDO AB CHAOS

La présence de ce rite est très importante dans les pays latins et francophones, au
niveau des loges symboliques d'une part, mais aussi et surtout par la place qu'il
occupe dans le monde entier au niveau des hauts grades.
Le R.E.A.A peut être considéré comme le rite universel par excellence.
Si l'on se réfère au Rite Français ainsi qu'au Rite Rectifié on constate que les
premières loges françaises officielles travaillaient au Rite de type modern, fortement
inspiré des pratiques anglaises.
Des régiments irlandais et écossais sont passés en France parfois ils y ont stationnés
quelques temps. Au sein de ceux ci siégeaient des loges primitives qui travaillaient à
ce qui sera appelé le rite des ancients.
Vers la fin du règne de Louis XIV et le début de celui de Louis XV l'immigration des
seigneurs écossais Stuartistes va se poursuivre, un certain nombre d'entre eux va se
rattacher à cette branche primitive.
Les écossais catholiques et presbytériens vont petit à petit investir les loges officielles
de Radcliffe.
C'est précisément à cette époque que les nobles et les hommes d'esprits commencent
A partager leurs intérêts entre les mouvements alchimiques et illuministes qui sont
en voie d'éreintement..
Bientôt "l'esprit des lumières empreint d'humanisme trouvera son aboutissement
dans certaines œuvres littéraires, telle que l'encyclopédie.
Des voies vont s'ouvrir vers l'art, la pensée et diverses recherches plus riches les unes
que les autres.
Ces initiatives sont à mettre au crédit d'hommes tels que Fénelon, le comte de St
germain ou Diderot. Les loges commencent a être le théâtre de l'épanouissement de
ces recherches.
En 1737 un maçon francophone d'origine écossaise : André Michael de Ramsay
prononce un discours dans lequel il rattache la franc-maçonnerie à la chevalerie
ancienne, et aux anciens ordres Hospitaliers.
Cela va créé un tel précédent que désormais tous les systèmes émergeant
participeront des ancients et se développeront malgré eux dans le sillage de Ramsay.
Nous pouvons noter la stricte Observance templiere, le rite suédois, l'Ecossais Ancien
et plus tard Misraïm et York. Même certains rites modernes seront touchés, ce sera
le cas du Rite français, mais surtout du rectifié.
Il semble que la première agrégation au grade de maître tant en Angleterre qu'en
France date des années 1730, la notion de Royal arch commencent à prendre dans
les esprits une importance énorme.
Dans ce contexte, dès la généralisation du grade de maître, vers 1743 qui est l'année
de la grande maîtrise de Clermont, certaines loges françaises vont décerner
diffèrents grades de maîtres Ecossais.
La grande séparation spirituelle se fait entre 1785 et 1786, il y aura d'un coté, les
tenants du modernisme qui engendreront le rite français et d'un autre les écossais
qui multiplieront les degrés initiatiques, chevaleresques et mystiques, parfois dans
une certaine anarchie.
La trame des systèmes contemporains a commencé à se tisser vers 1750 pour les
degrés symboliques, l'arche, le second temple, la chevalerie spirituelles et des degrés
de rose-croix.

Differents systèmes écossais vont naître, de 7 à 25 degrés, dans lesquels la préséance
spirituelle est souvent accordée au titre de chevalier rose-croix, qui est le favori de
Clermont lui même.
Vers 1750 apparaissent les premiers statuts de loge qui délivrent en leur sein des
degrés écossais, mais c'est en 1763 que la grande loge de France adopte des statuts du
rite de perfection en 25 degrés.
Pendant ce temps là, les nouveaux "hauts-grades" commencent à voyager dans le
monde entier, avec les colons français, britanniques et hollandais.
La vague écossaise se répand vers l'Allemagne et c'est dans une de celle ci que sera
initié le rois Frédéric II, qui deviendra bien vite un grand défenseur de la
maçonnerie.
La France voit l'émergence d'un rite Adonhiramite en 1787, mais le noachisme
s'affirme cependant dans les hauts grades. On peut raisonnablement imaginer que le
grade de Chevalier prussien ou maçon noachite ait été amené par l'obédience de
Frédéric II. Ce grade fera définitivement partie du rite écossais se réclamant des
Ancients.
L'influence coloniale parachèvera le Rite. D'éminents frères de plusieurs pays
d'Europe importeront de St Domingue, de la Jamaïque, et de la cote est des
Amériques les perfectionnements que leur isolement et leurs expériences exotiques
leur ont inspirés.
En Prusse les grandes constitutions de 1786 instituant les premiers degrés actuels
sont rapportés à l'initiative de Frédéric II.
Les origines Prussienne et l'adhésion de Frederic II sont donc incontestables.
Avant 1801 le rite s'articule autour.
Du nouveau degré de Maître qui doit beaucoup à l'écossisme.
Du Rose+croix ou chevalier de l'aigle noir et du pélican
Du chevalier prussien (Noachite)
Du grand élu kadosch souvent confondu avec le futur grand inspecteur général.
En France, à la fin du siècle, le duc de Montmorency -Luxembourg, tente un
réunification entre modernes et écossais au sein du grand orient.
Un grand nombre de loges écossaises demeurent dans l'obédience, alors que les
nombreux hauts grades répartis en systèmes écossais divers, sont gérée par le Grand
chapitre de France.
Le premier suprême conseil écossais est proclamé en 1801 lors d'un convent à
Charleston aux USA.
Les bases en sont celles des constitutions de Prusse.
Le rite établit son échelle définitive qui va du 4 au 33
e degré.
Le suprême conseil écossais pour la France sera fondé en 1804 par le comte
Alexandre de Grasse Tilly.
D'autres créations viendront en 1805 en Italie en 1811 en Espagne, Belgique 1817
Venezuela en 1824 etc….Bref dans le monde entier.
Tous ces systèmes empruntent les mêmes structures qui deviennent universelles.
Cette universalité est renforcé par le convent de Lausanne en 1875 qui ébauche une
confédération.
Les FF:. Anglais et écossais se tinrent longtemps à l'écart car ils soupçonnaient des
complaisances libérales.
Le REAA est attaché à l'universalisme malgré ses liens aux ancients.
Mais ce qui explique en grande partie sa popularité, c'est qu'il est ouvert à toutes les
confessions.

HYMNE NATIONAL ECOSSAIS
Interior_of_Masonic_Lodge_hall_Larnaca_Cyprus_Dec_2012
1388593679
6e-hist-c15-img07
ORIENT ROUGE
REAA GRADES